Moteurs

Le moteur à vitesses intégrées Pinion MGU va devenir automatique

A l’instar du Cyclee du français Valeo, le moteur MGU de l’allemand Pinion qui intègre une boîte de vitesses va adopter un mode de fonctionnement tout automatique.

Une transmission à base de moteur Pinion MGU E1.12. © Transition Vélo

En bref :

  • Pinion annonce une mise à jour importante pour son moteur à vitesses intégrées MGU.
  • La boîte automatique de ce dernier va bientôt proposer un mode de fonctionnement totalement automatique.
  • La mise à jour logicielle, qui concerne tous les vélos équipés d’un moteur MGU, sera déployée gratuitement durant l’été.

En juin 2023, l’équipementier allemand Pinion s’offrait une belle couverture médiatique au lancement de son MGU, pour Motor Gearbox Unit. Il s’agissait tout simplement d’un nouveau moteur pour vélos à assistance électrique ayant la particularité d’intégrer une boîte de vitesses, comme le Valeo Cyclee par exemple.

Un moteur décliné en deux versions (9 ou 12 vitesses), développant un couple nominal de 85 Nm et une puissance de 600 W en crête, promettant un fonctionnement sans entretien – ou presque. En effet, le fabricant parle d’une simple vidange de la boîte à effectuer tous les 10 000 km.

Semi-auto ou tout automatique au choix

Nous avons déjà pu rouler sur des vélos équipés de ce moteur, notamment un gros VTC tout suspendu de chez Flyer. Nous avons alors pu constater que la puissance délivrée par ce gros moteur (4 kg tout de même) était au rendez-vous, mais surtout tester le système de rétrogradage automatique des vitesses.

En effet, Pinion a développé un système capable de changer automatiquement les rapports pour faciliter la vie des cyclistes face à une côte, en relance ou après un arrêt au feu. Mais voilà, si le Valeo Cyclee propose un fonctionnement tout automatique, le Pinion MGU se contentait d’une automatisation partielle, uniquement sur les descentes de vitesses. « Contentait » car ce fonctionnement, c’est de l’histoire ancienne.

Mise à jour pour tous

Pinion vient ainsi d’annoncer qu’une mise à jour va transformer les vélos équipés d’un moteur MGU en véritables VAE automatiques, et ce qu’ils soient équipés de la version E1.9 ou E1.12. Mise à jour qui permettra à la boîte de vitesses de ces moteurs de gérer tous les changements de rapports de manière transparente pour le cycliste, avec l’objectif de conserver un pédalage naturel et agréable quelles que soient les situations.

Une vue décomposée du moteur Pinion MGU et sa boite de vitesse intégrée. © Pinion

Tout ce qu’ils auront à faire, c’est choisir le mode dans lequel ils souhaitent rouler. Le pilote pourra ainsi choisir de passer les vitesses lui-même (Manual), de laisser le système rétrograder en fonction de la difficulté (Pre.Select), de définir la vitesse sur laquelle repartira le vélo après un arrêt (Start.Select) ou de passer sur le mode de fonctionnement tout automatique (Auto).

Rappelons qu’une application permet de modifier et ajuster le fonctionnement du moteur et de sa boîte de vitesse en fonction de ses préférences (réactivité, plages de changements de vitesse, accélération, etc.).

Bonne nouvelle, cette mise à jour qui sera déployée dans le courant de l’été concerne tous les vélos équipés du Pinion MGU, neufs ou déjà en circulation, et il n’y aura même pas besoin de se rendre chez son vélociste pour en profiter. En effet, la mise à jour du système se contente d’un update logiciel et pourra être effectuée directement par les propriétaires des vélos.

Sans surprise, Pinion profitera une nouvelle fois de l’Eurobike 2024 de Francfort pour faire tester son système au public. Ca tombe bien, nous y serons, prêts à essayer cette nouvelle évolution du système MGU.

  • Publié le 13 mai 2024

En banlieue parisienne, ce quadra père de 2 enfants pratique le vélo au quotidien de manière (assez) sportive, sur route et en dehors. A des envies de longues randonnées à la découverte de nouveaux paysages.

Les commentaires sont fermés.